OaOaTimka ou la vie au large - Le Sportif

OaOaTimka ou la vie au large

À l’automne 2019 et après plus de 4 années de préparation, la famille Miscin au grand complet embarque pour un tour du monde en catamaran. Pour eux, l’occasion d’une nouvelle vie, plus simple, dans l’idée d’aller à la rencontre des peuples du monde et à la découverte des merveilles de la terre, et sensibiliser chacun aux enjeux environnementaux.

Nom : OaOaTimka. Taille : 15m20. Particularité originelle : catamaran neuf pas tout à fait terminé. C’est lui que Jean-Christophe Miscin, sa femme Aurore et leurs deux enfants choisissent il y a quelques années comme compagnon de voyage, et résidence.

De Nicolas Hulot à OaOaTimka

Avant de pouvoir naviguer « pour de vrai », de gros travaux attendent les néo navigateurs, impactant de manière significative leurs finances et leur mode de vie. Mais sans jamais remettre en question cet objectif de tour du monde. Car Jean-Christophe, fan des émissions de Nicolas Hulot, a cette idée en tête depuis l’enfance. Idée qu’il transmettra par la suite à son épouse. « C’était LA condition pour se lancer dans une vie de couple » raconte le nouveau capitaine de voilier. « Et au final, c’est Aurore qui a vraiment appuyé sur l’interrupteur lorsqu’à 40 ans, elle nous a incités à nous demander si l’heure n’était pas venue de se lancer. » Et c’est ainsi qu’ils s’embarquent dans 4 années de préparation, de l’achat de bateau à l’apprentissage d’une autre vie, bien loin de leur histoire professionnelle dans l’industrie pharmaceutique.

« Le but de ce voyage, c’est la rencontre, avec d’autres paysages, d’autres cultures, ou encore d’autres modes de vie. Et de montrer une vie plus simple à nos deux enfants de 15 et 12 ans, hyper connectés et qui, eux, n’ont pas forcément choisi de vivre ainsi. » raconte Aurore. A cela s’ajoute une dimension caritative et environnementale : « en liaison avec des associations françaises, nous projetons d’apporter des fournitures scolaires et sportives. Et allons tenter de sensibiliser tous ces jeunes aux problèmes environnementaux, pour qu’ils deviennent eux-mêmes des acteurs du changement. »

Le programme d’entrainement de Fitness on board met à profit les installations du bateau.

Et sinon, la vie à bord, ça se passe comment ? Aux côtés du capitaine Jean-Christophe, Aurore continue son activité de coach sportive à distance, notamment via « Fitness on board », qu’elle a elle-même créé. Le concept ? Des programmes de remise en forme et d’entrainement spécialement conçus pour les personnes vivant sur un bateau ou qui naviguent régulièrement. Quant aux enfants, ils poursuivent leur scolarité grâce à l’enseignement par correspondance.

« Un dépassement de soi et une aventure de couple et familiale »

Partie de Caen fin 2019, la famille a dû faire halte à Pornichet à cause des tempêtes. Dès que la météo se fera plus clémente, elle mettra le cap sur la Méditerranée, première partie du voyage avant l’Océan.

Combien de temps navigueront-ils ? « Difficile à dire pour l’instant. » répond Aurore. « En gros, nous avons tout vendu et vivrons à bord jusqu’à ce qu’à ce qu’on se lasse. »

Dans tous les cas, ils peuvent être fiers du chemin déjà parcouru. Partis de rien, ils ont su garder le cap et, à force de travail, mettre leur bateau sur l’eau malgré les « mais vous êtes fous, ce bateau ne naviguera jamais ». « C’est un dépassement de soi et une aventure de couple et familiale. Certes, la liberté a un coût, surtout quand on choisit la sécurité et le confort d’un grand bateau, mais une fois de l’autre côté (de la terre), nous serons vraiment contents. »

Pour suivre leur aventure, rendez-vous sur :

Et pour les rencontrer, rendez-vous dans l’émission Zone Interdite sur M6 le dimanche 22/03 à 21h05 !

Photos : Aurore Miscin

Vous aimerez aussi...

Suivez nos actualités